L’Atelier

C’est le lieu magique où tout se passe, le pic de Charlus me surveille ainsi que mon ami Marcel qui m’acompagne encore dans mon travail sur la toile. Il est à ma taille ni trop petit, ni trop grand, la lumière venant du nord me permet de travailler toute la journée sans lumière artificielle, c’est mon territoire que le chien et le chat me squattent pour la nuit et me restituent au matin. Bref, c’est mon petit chez-moi où tout commence et où tout fini après de rudes bagarres contre la toile blanche.